Déjà 4 commentaires sur ce sujet
Date d'ajout
1.
DELPECH
2018-07-02 14:54:19
Merci pour votre soutien pour l'étape qui arrive à grande V. Belle sortie avec un bon rythme globalement accompagné dune grosse chaleur qui permet de s'acclimater justement pour l'étape : 31 ° d'annoncé. A bientôt ! Nath
2.
bouilhet
2018-07-02 09:56:13
30 au départ comme la température. Enfin 24° si je m'en réfère à mon P...... de Sigma qui marche par intermittence en ce moment. Les 30° furent atteint vers 9h30. Quelle bonne idée de partir 1/2 h plus tôt ! Parmi les 30 une féminine, Nathalie, qui peaufinait sa préparation finale pour l'étape du tour. Aujourd'hui au programme un parcours roulant avec comme apéritif le terrible Poggio qui ne s'offre, comme chacun le sait, qu'aux vieux briscards et autres costauds qui savent se montrer patients lors de son ascension.
Quelques solognots parmi nous aussi, comme Bruno de la Ferté et Jean Pierre de Ménestreau. Pas de team RDB, mais beaucoup de maillots bleu et jaune, ASPTT oblige. Un portugais, José, qui faisait comme si, mais que l'on sentait atteint moralement. So long CR7 ! Un espagnol, Alberto, qui ne savait rien encore.
Et c'est parti.
Le parcours très roulant a favorisé une vitesse soutenue de bout en bout. Une fois je me suis permis de faire ralentir pour stabiliser la vitesse en deçà d'un certain niveau. Ce qui fut accepter assez facilement. Mais un bout droit,tout plat, appelle la vitesse c'est bien connu. Et puis c'était ma dernière de l'été , alors la bride a été lâchée. Comme une dernière journée d'école avant les vacances. Bride lâchée, oui, mais raisonnablement, d'autant plus que la température commençait à monter terriblement.
Mais voilà qu'arrive le terrible Poggio. "Vitesse libre jusqu'en haut à l'arrêt technique".
Un petit groupe de 7, 8 participants se détachent assez rapidement. Vitesse élevée
et souffle qui commence à être court pour certains. Arrive le deuxième faux plat. Terrible accélération de Bruno qui prend une Vingtaine de mètre. Au bout d' un kilomètre il commence à coincer, nous fondons sur lui. Nouvelle accélération et cette fois c'est le sommet. Tout le monde se regroupe pour un arrêt bienvenu. La chaleur est bien présente, même à l'ombre. Les gourdes se vident.
Direction Marcilly. Le rythme est élevé mais toujours raisonnable. Arrêt Gourde au cimetière. Arrosage des corps et des têtes. Il fait vraiment chaud. C'est une formalité jusqu'à St Cyr hormis pour 2 camarades qui choisissent de finir seuls à la suite d'une crevaison.
Le final fut échevelé comme d'habitude avec une pancarte au couteau entre Bernard, le dernier représentant des jaunes et bleus, non les gars je suis désolé mais c'est 2 couleurs ensemble c'est pas terrible, et Jean Luc du team Grenada. Une demie roue les
sépara pour finir. Et ce sans recours à la VAR.
Très belle sortie d'un dimanche de canicule.
Bonnes vacances à tous.

Et merde aux participants de l'étape du tour.

3.
Adrien
2018-06-25 14:44:18
Bonjour,
Merci les papys de votre solidarité cycliste et merci pour les gel et les fuit sec .
Je vais m'entraîné et revenir capables de tenir la cadence.
Sportivement
Adrien ( passion vélo )
4.
PONTY Jacques
2018-06-24 16:41:03
Remarques sur le CR de Thierry sur la sortie du 24/6.
Si il y avait un solognot de Lamotte Beuvron(jacques (Papys45)).
Je vous ai rejoint juste avant Vienne en val avec Primo.
Sans rancune.
Je confirme que la sortie était agréable avec une température clémente.
A+ Les Papys45
Ajoutez votre commentaire
Votre nom :
*
Votre adresse mail :
ne sera ni affichée sur le site ni transmise à quiconque
Votre site web (facultatif) :
Votre commentaire :
*
* Champ obligatoire
envoyer